index

Je viens de lire le dernier article publié par Michaël sur son blog http://canaldecharge.canalblog.com/archives/2015/08/04/32444582.html

Il y est question de la mort des abeilles à cause des pesticides.

Il parle des médicaments, de l’abus qu’on en fait et de leur destruction. J’ai relevé une phrase qui m’a frappée :

Ceux qui meurent à cent ans aujourd'hui sont nés il y a un siècle, ont connus la moitié de leur vie sans eau courante, toilettes et douches dans l'apparte, médecine omniprésente, électricité universelle etc... Et ont travaillé à la main, souvent, bien plus dur que vous ne travaillerez jamais.

C’est ce que j’ai toujours pensé sans savoir si bien l’exprimer.

Que deviendront les générations futures, bourrées de vaccins et de médicaments ?