Je trouve maintenant que ceux des femmes n’étaient pas très jolis….par contre les nôtres !

Maman avait appris le métier de couturière et était même installée à son compte avant son mariage. Par contre après elle ne travaillait plus, les femmes en grande majorité restaient chez elles pour élever les enfants.

Elle nous faisait de très jolis vêtements. Nous avions des dessous brodés, de jolies robes, et des chapeaux assortis à nos manteaux. Nous avions aussi des gants et des cols fabriqués par elle au crochet d’art. Nous faisions des envieux.

-_Micheline_Claire__Jeannine Maman, ma soeur et moi.

J'ai aussi les cheveux coupés à la jeanne d'Arc

Regardez les beaux cols au crochet.

App0025 Et là, c'est moi.

Vous aurez beaucoup de difficulté à me reconnaître si vous me croisez! 

Pour les bébés c’était toute une histoire. On leur mettait en haut : une brassière en percale, dessus une en finette et encore dessus une en laine.une pointe et un bavoir En bas, ils avaient une pointe en tissus éponge, puis une couche carrée en tissus, un lange de coton et un lange de laine. Pour les promener on leur mettait un burnous. C’était compliqué et les petites filles apprenaient à l’école sur leur baigneur en celluloïd à langer les bébés.

 

Comme on utilisait une grande quantité de couches, cela faisait beaucoup de lessives, mais on ne remplissait pas les poubelles.

Dès qu’un enfant avait assez de cheveux, on les redressait sur sa tête et on les enroulait pour faire une grosse « choupette ». Moi j’avais des anglaises. Ma petite sœur qui n’avait pas la chance de friser comme moi avait les cheveux coupés à la Jeanne d’Arc .